Caractéristique de la voiture>>Eva's M3 – Speedhunters

Car Feature>>eva’s M3

Lorsque BMW a présenté la génération actuelle de M3 il y a quelques années, j'ai été sacrément impressionné. Comment pourriez-vous ne pas l'être ? Les modèles M3 précédents étaient géniaux, mais il y a quelque chose dans un V8 à haut régime, un châssis assorti et le style subtilement agressif de l'E92 qui inspire.

Chaque fois que j'en vois un dans les rues (et c'est assez souvent ici à Los Angeles), je ne peux m'empêcher de le regarder et de baisser la vitre pour avoir un aperçu de cette note d'échappement.

Étant une voiture si incroyable sortie de la salle d'exposition, un sentiment de retenue est nécessaire lors du réglage d'une E92, et c'est exactement ce qu'Eva a montré avec son Bimmer.

Eva est un peu une fanatique de BMW. La M3 que vous voyez ici a en fait remplacé son cabriolet de la série 3, que Kevve avait présenté sur Speedhunters il y a quelque temps. Elle possède également une E46 M3 entièrement modifiée, tandis que son mari roule une E60 M5. Oui, c'est la vie.

La M3 a en fait quitté la salle d'exposition en bleu foncé, mais l'une des premières choses qu'Eva a faite a été de refaire toute la voiture en blanc perle.

Elle a ensuite effectué quelques légères améliorations à l'extérieur, comme des reins en fibre de carbone, des inserts de capot et des logos.

Elle a également ajouté quelques pièces de bon goût de Vorsteiner, notamment un aileron avant en fibre de carbone…

…un diffuseur arrière en carbone…

…et enfin un couvercle de coffre en fibre de carbone. De toute évidence, le thème carbone sur blanc est une grande partie de cette voiture.

En termes de suspension, le M3 présente une légère chute via un jeu de ressorts Eibach Sport Line. Les roues sont des DPE R08 Variant S 20×8 à l'avant, 20×10 à l'arrière. Les pneus sont des Pirelli 245/30 à l'avant, 285/25 à l'arrière, tandis qu'un jeu d'entretoises de 12 mm à l'arrière aide les roues à ressortir un peu.

Faisant plus de 400 ch en usine, Eva a choisi de laisser le moteur essentiellement d'origine.

Il en va de même pour l'intérieur. Et oui, c'est une boîte manuelle à 6 vitesses que cette fille gère.

J'adore voir la lignée ici entre la E46 et la E92. Ce serait un choix difficile entre les deux, mais mec, ce V8 de type F1 dans la E92 m'interpelle…

Ainsi, l'E92 d'Eva est loin d'être le M3 le plus extrême du marché, mais est-il vraiment nécessaire de l'être ?

Vous ne pouvez jamais vous tromper en apportant quelques modifications de bon goût à ce qui est déjà un véhicule phénoménal.

-Mike Garrett

Photos par Kevin Raekelboom

Plus d’histoires BMW sur Speedhunters